L’esquisse d’un rêve

Partir, où, dois-je partir maintenant ? articula-t-elle enfin avec difficulté.

Tu partiras vers l’art. Il t’a appelé. Ce sera un long voyage et sur ta route se trouveront trolls et embuches . Et lorsque tu atteindras la montagne bleutée qui s’élève, magnifique, au milieu des autres massifs bleu- noir, tout se refermera derrière toi et tu seras prisonnière à vie. Mais cette captivité t’apportera souvent plus de bonheur que la liberté. Karitas, dit-elle alors comme si elle avait parlé de la montagne avec quelqu’un d’autre et s’adressait maintenant à elle-même , je vais conserver ton cahier mais tu en auras un nouveau. Et dans celui-ci tu dessineras tout ce qui est animé ou inanimé, et tu me feras voir lorsque je reviendrai.

Extrait de L’esquisse d’un rêve Karitas Livre 1 de Kristin Marja BALDURSDOTTIR20161027_183351-1.jpg